Coupe Des Ardennes: Messincourt - Sedan

Publié le par Jo

Il m'était impossible de parler de foot, sans parler du match que l'on a fait dimanche dernier. C'est l'un des plus beau match que l'on ait fait depuis un moment déjà, pas dans le jeu (car en première mi-temps on était zéro) mais dans le scénario.

Tout à commencé dimanche vers 12h (je commence vraiment au début), quand je me suis levé la tête dans le cul (jme suis mis une pépite la veille avec une pizza à l'arrivée=>j'ai bu beaucoup d'alcool ce qui m'a fait rendre mon repas de la veille). Mon cerveau baignant dans l'alcool, je me demandais comment j'allais pouvoir courir.

Après donc un dopage à l'efferalgant, je me suis rendu à Sailly pour notre match contre Sedan Résidence (pas les pros de la ligue 2, ils sont pas assez bons). Après une préparation psychologique intense (on reparle de la soirée de la veille, qui a baisé qui???) et une mise en condition de professionnel (on demande les preuves de qui a baisé qui???) on s'est tous lancé dans un échauffement digne de l'équipe de France (2 aller-retour, on plis les genoux, une téte à gauche, une tête à droite et deux choppes pour la 8, merci). Puis l'arbitre nous a demandé de venir aux vestiaires pour l'appel des licences et c'est là qu'on fait connaissance avec nos adversaires!! Que des mecs, même pas une gonzesse dans le tas. Il y avait au moins 5 Italiens (long cheveux plein de pento).

Pour ma part, je me suis rendu sur le banc de touche pour regarder le début du match tranquillement. L'arbitre à donné le coup d'envoi qui a vu les Sedannais s'accaparer le ballonà 80%. On ne reconnaissait pas l'équipe de Messincourt, celle qui avait fait peur à tant d'équipe l'année précédente. Du coup, on a pris un pion dès la 10ème minute de jeu. 1 à 0, le match commençait mal pour nous. Max (l'entraineur de Messincourt, le Président, le Barman, le Martyre....)me fait rentrer à la pointe de l'attaque ainsi que Fred (mais lui en défense, il est trop mauvais pour être à mes côtés), et grâce à notre rentrée, et bien oui...on a...encaissé un 2ème but!!! On est donc arrivé à la mi-temps avec un score de 2 à 0 largement mérité.

On a donc cherché ce qui n'allait pas dans l'équipe, et on a essayé de trouver des solutions. Résultat, je suis redescendu en milieu, à mon poste habituel et d'autres joueurs on aussi repris leurs places.

Nous avons recommencé la seconde période plein de motivation, avec l'envie de retourner la situation, mais les minutes passaient et aucun but d'inscris. On voyait bien que les adversaires avaient du mal physiquement, mais on ne marquait toujours pas!!! Enfin presque...

En effet, à la 70ème minute environ, une passe de Denis qui passe tout juste près du défenseur m'arrive dans les pieds!! Je fais 2 ou 3 pas (je m'amuse pas à compter sinon je marquerai jamais) et là, je mais une grosse pointe comme on t'apprend à pas en faire en débutant lol. Le gardien n'a même pas le temps de plonger, la balle est au fond. Délivrance pour nous, le jeu va donc changer avec la peur des Sedannais et l'envie des Coulous (Les habitants de Messincourt). A 2-1, tout était possible pour nous. On a donc poussé et à 10min de la fin, Alexis, notre nouvelle recrue, s'est infiltré sur l'aile droite et sans savoir comment il a fait, il nous a mis une saccoche que le gardien de Sedan n'a pu avoir qu'au fond de ses filets. 2 buts partout, le match était à nous.

A 5min de la fin, Jérôme (notre gardien) allait chercher un ballon, sur un coup franc, à ras du poteau tel un gardien de ligue 1 (le gardien de d'Ajaccio, pas mieux quand même, faut pas abuser)

On arrivée au terme des 90min et nous allions commencer les prolongations. 30min de foot qui allaient tuer nos adversaires physiquement mais sans les décourager.

Au bout de 10 min, sur un corner, leur libéro qui faisait au moins 4m50 (un bon 1m95) faisait une tête que Jérôme ne pouvait pas arrêter. 3 buts à 2, les Sedannais retrouver leurs jambes et leur envie mais les Coulous ne perdaient pas la leur, et dans la minute qui suis, Manu (encore une nouvelle recrue) marquait le but de l'égalisation. 3 partout, le match était fou. Les supporters de Messincourt qui criaient depuis le début du match, commençaient à décapsuler les bières (non j'déconne, ils avaient commencé bien avant). Le douzième homme de Messincourt était bien présent (si vous croyez que je rigole, venez à Sailly dimanche à 15h et vous allez être surpris). Les adversaires étaient KO sur le terrains jusqu'à ce que Jonathan (pas moi, mais l'autre avec les grands cheveux qu'on doit raser) reprend une balle de Manu, tel Olive dans le dessin animé, avec un tir, pas celui de l'aigle, mais plutôt celui d'un pigeon voyageur qui prend tout son temps, et achève les Sedannais avec le 4 buts de Messincourt et le dernier du match.

Score final, Messincourt 4 Sedan Résidence 3.

Messincourt passe au second tour de la coupe des Ardennes et se prépare très confiant pour le début du championnat dimanche 11 (ça sera encore un attentat) contre l'équipe qui nous loue le terrain, Sailly.

J'espère que vous avez envie de voir ça après la lecture de ce texte. On vous attend nombreux à la buvette.

 

Publié dans Le Foot

Commenter cet article

kevin 19/09/2005 11:00

très bien ton récit....mais kiséki gagne à la fin??