Un Milieu Et Un Libéro Pour Commencer

Publié le par Jo

Je me permet de refaire un article aujourd'hui pour vous présenter 2 potes avec qui je joue au foot (ils le seront peut être plus après avoir lu cet article).

 

 

Tout d'abord, voici Joffrey, notre numéro 10 (enfin là c'est plutôt notre numéro 1664). Sans lui, Messincourt ne serait pas à cette place là à l'heure actuelle (on serait 1er avec 36 points, non j'déconne). c'est lui notre meneur de jeu et c'est lui aussi un des leader de la buvette (ça se voit un peu ici, alcoolique!!). Quand il n'est pas sur le terrain, Joffrey fait du tunning. Il a une Nissan Micra bleue tout équipée: jantes en tôles, tableau de bord en ronce de plastique, autoradio RDS (RaDio Seulement), vomis-bag avant et arrière, 4 ceintures de sécurité, sièges en mousse que même quand tu renverse une bière, t'as pas le temps de réssuyer (elle avale plus que le chauffeur). Il aime beaucoup aussi les livres de Pascal Bertrand qui revendique la légalisation de la vente de styroprenne en plaque de 12mm. Contrairement aux apparences, Joffrey n'est pas aveugle, c'est juste que la bière agit sur ses nerfs faciaux et rectaux (je photographierai son cul un autre jour). Cherchez pas les filles, il est déjà pris (remarque après une description comme ça je vois pas qui il pourrait intéresser lol)

Sa plus grande joie: lorsqu'il a acheté son pommeau de levier de vitesse pour la Micra

Sa plus grande tristesse: la disparition des disques vynils en format 72 tours

 

 

Lui, c'est Damien, notre libéro. Une muraille infranchissable pour les attaquants adverses (remarque les seuls qui peuvent le passer jouent à Messincourt). C'est le seul mec que j'ai vu se blesser alors que personne ne jouait. En pleine discussion lors d'un entrainement, monsieur Damien a trouvé le moyen de se faire mal (quand on sait pas jongler, on essaye pas, surtout à Pure). Ses passe-temps favoris: traverser le terrain à 300 km/h pour ensuite tirer n'importe comment à côté des buts, démonter le pare-choc de la Xantia en fonçant dans un sanglier (t'aurai du faire comme JC avec un pare-buffle) et enfin avaler de la bière en chantant des chansons de Jean-Pierre François ou jouer à la clarinette les plus grands tubes de Christian Morin.

Sa plus grande joie: quand il a changé les 2 pneus arrières de la Xantia

Sa plus grande tristesse: l'arrêt de la Roue de la Fortune sur TF1

 

Voilà, par la suite, vous découvrirez les autres membres de mon équipe (s'ils lisent ceci, ils vont éviter mon appareil photo je pense lol)

Publié dans Le Foot

Commenter cet article

ann 22/03/2005 10:05

je connais les 2 plutot tres bien et je peux vous dire qu ils sont aussi bons sur un terrain qu a la buvette de 3eme mi-temps.. mais bon il n y a pas que ca qui les caracterisent !! mdrrr..